Olfa Turki
Quand la richesse de la culture se conjugue avec la jeunesse de l'esprit et la maturité du savoir faire; Quand l'ouverture sur le monde s'associe aux origines enracinés; Quand tout ceci se rejoint en une seule personne, l'on ne peut parler que d'un phénomène.
Phénomène dans son métier, phénomène dans son esprit phénomène dans son art.
Olfa Turki Jedidi : cette boule de feu qui, avec son dynamisme exceptionnel, nous envahit dès le premier regard, est devenue au fil des années un des premiers noms de la haute couture en Tunisie et a su par son rayonnement voler au-delà de nos frontières et côtoyer les grands noms du monde de l'élégance. Diplômée de l'IMD en 1991, gagnante du prestigieux concours “Le fil d'or” et de celui du salon de l'artisanat, vibrant au contacte des matières les plus nobles, Olfa Turki Jedidi réussit à chaque fois la synthèse des mélanges avec un rare raffinement.
Son inspiration est multiple et c'est grâce à son coup d'œil infaillible et sa sensibilité à fleur de peau que surgit l'idée créatrice qui fera qu'on passera d'une robe à un véritable chef d'oeuvre. En passant du style libanais à la haute couture française, Olfa Turki Jedidi revisite pour nous avec sa sensibilité propre tous les classiques de notre époque. La différence, elle l'apporte avec sa touche personnelle qu'elle retrouve parfois imitée lors de défilés de mode à l'instar des incrustations de corail qu'elle a utilisé il y a longtemps et qu'elle été surprise de retrouver dans la nouvelle collection de Cavalli.
Habituée aux matières nobles, Olfa Turki Jedidi, utilise dans ses compositions la soie, la mousseline de soie, la dentelle “solstice”, le tulle… Pour la broderie, les motifs lui sont propres et à base de cristaux “Swarovsky”.   Ce qui a fait le succès et l'originalité de ses créations, c'est la rencontre des opposés, la complémentarité dans la diversité. Interrogée sur sa nouvelle collection, elle nous a avoué que pour cette année, elle a beaucoup utilisé la soie imprimée de toutes les couleurs, mais la vraie tendance, c'est le vert anis. Même si elle n'affectionne pas cette couleur, on la retrouvera en touches discrètes sur d'autres coloris. Il y a aussi le rose lilas brodé avec de l'argenté qui est à la mode depuis 3 ans..Il existe quatre catégories de robes du soir : les robes en dentelle, les robes entièrement brodées, les robes en mousseline de soie avec des incrustations de dentelle et l'idéal, c'est des robes très simples mais en même temps très recherchées avec un mélange de plusieurs matières.
Les créations de Olfa Turki Jedidi, sont aussi disponibles en location : essentiellement des robes de mariées, des “fouta et blouza”, des robes du soir… Les femmes qui veulent varier leur garde-robe grâce à la location de luxe sont de fidèles clientes .
Olfa Turki Jedidi, ce n'est pas que l'assurance d'une grande créatrice, c'est l'affirmation d'une identité. Toute femme, élégamment vêtue d'une de ses robes a l'intime conviction qu'elle ne passera pas inaperçue et qu'elle saura marquer toute apparition publique de sa beauté, de son charme en un mot de sa féminité.